Les six outils du développeur web

Un navigateur

Firefox

Pour commencer, l’outil fondamental d’un développeur web est son (ou ses) navigateur(s). Je vous conseille d’ailleurs d’en avoir plusieurs installés sur votre pc. Cela permet de tester ses sites sur chacun d’eux. Même si j’utilise Google Chrome (ou Chromium) pour la navigation « de tous les jours », lorsque je développe j’utilise principalement Firefox. Cela me permet de me concentrer sur l’essentiel. Je n’ai en effet, sous Firefox, que des marque-pages et des extensions utiles au développement.

Des extensions indispensables

Firebug

Certaines extensions de Firefox me sont devenues indispensables lorsque je code. Voici lesquelles :

  • Firebug, qui permet de déboguer ou modifier le HTML, le CSS ou le JavaScript d’une page web.
  • Web Developer, qui ajoute de nombreux outils d’aide au développement.
  • Colorzilla, qui permet de récupérer le code hexadécimal d’une couleur à l’aide d’une pipette directement depuis le navigateur.

Un environnement de développement

Il y a quelques temps, j’utilisais un simple éditeur de code pour développer :  Emacs sous Ubuntu ou Notepad++ sous Windows. A partir du moment où j’ai travaillé sur des projets plus conséquents, j’ai été obligé d’utiliser un environnement de développement. J’ai dans un premier temps testé Eclipse, mais mon choix s’est vite arrêté sur Netbeans. Il me permet de retrouver facilement mes projets, de développer rapidement et efficacement grâce à pas mal de raccourcis clavier personnalisables. Il peut également être couplé à divers plugins.

Des marques-pages utiles

W3C

Plusieurs sites me sont utiles lorsque je développe. En voici une liste non exhaustive :

  • Le validateur HTML/CSS, afin de fournir des sites valides W3C.
  • php.net, grâce auquel je peux vérifier le nom des méthodes proposées par PHP, ainsi que leurs arguments.
  • mootools.net, lorsque j’utilise le framework MooTools, pour visualiser la documentation associée.
  • Subtle Pattern, qui fournit des images de fond (background) sympathique.
  • When can I use…, qui indique la compatibilité des propriétés HTML5 et CSS3 avec les différents navigateurs.

 Du matériel adapté

Bien sûr, il faut un ordinateur pour développer, ça va de soi. De préférence tournant sous Linux (pour pouvoir accéder facilement à son serveur en SSH notamment). Et surtout, il faut un écran de bonne taille, et à hauteur du regard. C’est tellement plus agréable ! L’idéal, pour pouvoir afficher plusieurs fenêtres en même temps (l’éditeur de code et le navigateur) est d’utiliser deux écrans en dual screen.

Et de la bonne musique !

Je lance une petite playlist, et c’est parti !

Et vous, vous avez quoi comme « outils » indispensables pour votre développement ?