Ubuntu, Sublime Text et LiveReload

LiveReload est un utilitaire qui, lorsque vous enregistrez un fichier d’un projet, recharge la page du navigateur après avoir compilé le fichier si nécessaire. Il fonctionne avec les fichiers HTML, CSS, SASS et LESS. C’est un outil très pratique lorsque vous faites de l’intégration, en dual screen notamment.

Installation

Pour installer le package LiveReload sur Sublime Text 3, il faut taper les commandes suivantes :

cd ~/.config/sublime-text-3/Packages
rm -rf LiveReload
git clone -b devel https://github.com/dz0ny/LiveReload-sublimetext2.git LiveReload

Vous pouvez ensuite installer l’extension LiveReload correspondant à votre navigateur (ici pour Chrome, là pour Firefox).

Utilisation

Avant d’utiliser LiveReload, il faut penser à l’activer dans Sublime Text. Pour cela, il faut ouvrir le lanceur de commandes (Ctrl + Shift + P), saisir LiveReload puis choisir « LiveReload: Enable/disable plug-ins ».

Activer LiveReload

Il faut également insérer le script JavaScript de LiveReload. Vous pouvez l’insérer facilement avec le snippet LiveReload.

document.write('<script src="http://' + (location.host || 'localhost') .split(':')[0] + ':35729/livereload.js?snipver=1"></' + 'script>')

Enfin, il faut penser à activer LiveReload sur votre navigateur, via l’icône de l’extension.

Amusez-vous bien !

Source : https://github.com/dz0ny/LiveReload-sublimetext2

Et toi, y’a quoi dans ton Shazam ?

Shazam, tout le monde connait. L’application permet, en quelques secondes, de connaitre le titre de la chanson qu’on écoute. Personnellement, je l’utilise essentiellement en voiture, pour taguer les titres qui passent à la radio (oui je sais c’est mal).
Seulement, une fois les chansons connues, je les oublies au fond de mon smartphone. Je viens de tomber sur la liste de mes tags, en voici quelques-uns.

Feels Like We Only Go Backwards – Tame Impala

Shuggie – Foxygen

Let’s Go Swimming Wild – Sweet Baboo

Jersey – Naive New Beaters

Elle m’oubliera – Aline

We Used To Vacation – Cold War Kids

Installer Sublime Text 2 sur Ubuntu

Sublime Text 2 est un super éditeur de code que j’utilise au quotidien depuis quelques mois. Couplé à quelques plugins, il a parfaitement remplacé Netbeans, l’IDE que j’utilisais auparavant. Cependant, son installation n’est pas forcément aisée sous Linux. Je vous ai donc indiqué les manipulations à suivre pour l’installer sous Ubuntu, et plus particulièrement sous Gnome 3.

Le logo de Sublime Text 2

  • D’abord, il vous faut télécharger l’archive sur le site officiel.
  • Ensuite, décompressez l’archive

tar xf Sublime\ Text\ 2.0.1\ x64.tar.bz2

  • Déplacez Sublime dans le répertoire /opt

sudo mv Sublime\ Text\ 2 /opt/

  • Créez un lien symbolique dans le répertoire /usr/bin/

sudo ln -s /opt/Sublime\ Text\ 2/sublime_text /usr/bin/sublime

  • Enfin, créez le fichier sublime.desktop pour obtenir un raccourci vers l’application

sudo gedit /usr/share/applications/sublime.desktop

  • Le contenu de ce fichier doit-être le suivant :
[Desktop Entry]
Version=1.0
Name=Sublime Text
GenericName=Sublime Text 2
Exec=sublime %U
Icon=/opt/Sublime Text 2/Icon/128x128/sublime_text.png
Terminal=false
Type=Application
X-GIO-NoFuse=true
X-GNOME-Gettext-Domain=sublime
X-GNOME-FullName=Sublime Text
X-Ayatana-Appmenu-Show-Stubs=false

Et voilà, vous pouvez maintenant commencer à coder !