Le sport se joue parfois à peu de choses…

Il y a un an, jour pour jour, l’équipe France perdait en finale de Coupe du Monde. Vous l’aurez peut-être compris, je parle ici de rugby. Cette finale, les Français l’ont jouée contre le pays hôte, archi-favori de la compétition : la Nouvelle-Zélande.

Rugby - Coupe du Monde 2011

Petit rappel des conditions dans lesquelles j’ai suivi ce match : Dimanche 23 octobre 2011, 10h du matin, debout après une courte nuit. Après avoir tourné quelques temps dans La Rochelle à la recherche d’un bar/café diffusant le match et n’étant pas déjà complet, nous finissons assis à même le sol, dans l’un d’entre eux. On a raté les hymnes et le Haka. Mais au moins on peut déjeuner devant le match !

N’étant pas arrivé à temps pour voir le Haka, je partage ici la vidéo.

httpvh://www.youtube.com/watch?v=rcXSNsd9-NY&feature=player_embedded

A la mi-temps, le score est de 5 à 0 en faveur des All Blacks, mais l’ambiance reste bonne. On y croit encore, un essai transformé permettrait aux Bleus de passer en tête !

Cet essai, les Français vont le marquer en deuxième période. Seulement, les Néo-Zélandais ont, avant cela, transformé une pénalité et mènent donc 8 à 7. Malgré quelques occasions françaises, le score n’évolue pas, et les All Blacks remportent leur seconde Coupe du Monde, à la maison. Déception énorme côté Français.

Mais ce qui m’a le plus marqué, au-delà de la défaite des Bleus, c’est la foule et l’ambiance qu’il y avait dans ce café, et plus généralement sur le port de La Rochelle. Une véritable fête du rugby. Un appareil photo aurait d’ailleurs été le bienvenu pour immortaliser cette foule sortant des bars à la fin du match en chantant La Marseillaise. La victoire aurait vraiment pu être la cerise sur le gâteau. Tant pis.

Vous pouvez retrouver le résumé vidéo de ce match sur Dailymotion.

Une réflexion sur « Le sport se joue parfois à peu de choses… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.