Culture et partage, c’est lié non ?

Régulation

Si vous avez un peu de temps, je vous invite à regarder cet épisode de La Barge qui présente une conversation instructive sur la régulation d’Internet. Avoir l’avis de différentes personnes du milieu de la musique ou de l’Internet est très intéressant, même si c’est un débat qu’on entend depuis un moment maintenant.

httpvh://www.youtube.com/watch?v=jupxFhgD9bk&feature=player_embedded

 Je n’ai pas d’avis tranché sur la question de la régulation du net. Cependant, je pense que les habitudes des gens ont changé depuis l’avènement du Web. Par exemple, je n’achète pas un album musical sans l’avoir écouté avant, soit sur Deezer, soit après l’avoir téléchargé. Je l’écoute, et s’il me plaît vraiment, je l’achète. Pour le cinéma, le problème est un peu différent : une fois un film vu, il n’y a pas vraiment d’intérêt à l’acheter. Cependant, je suis persuadé que les gens n’hésitent pas à payer pour une offre de qualité. La preuve : chaque années le nombre d’entrées dans les cinémas bat des records. Autre exemple : quand je souhaite regarder un film  chez moi, j’aime que ce film soit de bonne qualité. Si c’est pour voir des gros pixels et avoir des doublages québécois, ce n’est pas la peine. C’est pourquoi je pense que les offres VOD sont une bonne solution.

Et comme l’un des participants à cette discussion le dit, et d’après une étude d’Hadopi, ceux qui téléchargent et partagent le plus sont ceux qui achètent le plus de livres, de films, et de musique. CQFD.

source : Korben.info

Il y a un an à Flushing Meadows…

Alors que la finale de l’édition 2012 de l’US Open se joue ce soir à 22 heures, j’aimerais revenir sur celle de l’an dernier, qui a donné lieu à un match d’anthologie entre Novak Djokovic et Rafael Nadal.

Durant cette saison 2010 – 2011, Nole survole la saison. Il a gagné, avant cette confrontation, 63  de ces 65 matches de la saison. Seul Roger Federer l’a battu en grand chelem, en demi-finale de Roland Garros.

En tant que fan de Rafael Nadal, je n’avais pas trop d’espoir avant cette finale. Certes, il est tenant du titre, mais il reste sur cinq défaites consécutifs face au Serbe. Je me souviens avoir suivi cette finale d’un œil, grâce à un streaming de piètre qualité.

Malgré quelques superbes points, les deux premiers sets se jouent à sens unique. 6-2 6-4, Djokovic est un extra-terrestre. Nadal joue à un niveau exceptionnel, mais Djokovic est intouchable. Il est sur toutes les balles, frappe plus fort que jamais. Je me dis alors que le match est plié. Mais c’est sans compter sur l’orgueil de l’Espagnol. Malmené plusieurs fois durant le troisième set, Nadal finit par se l’adjuger au tie-break. Ce set est le plus beau et le plus disputé que je n’ai jamais vu se jouer. Un véritable combat. Pendant certains échanges, j’étais littéralement scotché devant mon écran. La clameur du public, les cris des joueurs, les couinements des chaussures sur le court, et les énormes coups de raquettes entre les deux joueurs étaient juste ahurissants.

Finalement, Nadal s’effondrera lors du quatrième set, laissant ainsi Djokovic remporter son troisième Grand Chelem de la saison.

Pour revoir les plus beaux points de cette finale, et ils sont nombreux, je vous laisse visualiser ce résumé :

httpvh://www.youtube.com/watch?v=jdtAZf9EYzk

Je vous conseille également de lire le très bon article de Laurent Vergne sur Eurosport.

Previously in…

Je ne suis pas un « series addict ». Je ne regarde pas un nombre incalculable de séries. Les séries diffusées matin, midi et soir à la télévision m’ennuient à mourir. Je n’ai pas non plus besoin de regarder un épisode pour m’endormir le soir (cf. Wenine :P). Cependant, j’apprécie suivre une série lorsque celle-ci propose une intrigue intéressante. Voici une petite liste de celles que j’apprécie tout particulièrement.

Dexter

« Brillant expert scientifique du service médico-légal de la police de Miami, Dexter Morgan est spécialisé dans l’analyse de prélèvements sanguins. Mais voilà, Dexter cache un terrible secret : il est également tueur en série. Un serial killer pas comme les autres, avec sa propre vision de la justice. »

La septième saison de Dexter verra le jour le 30 septembre prochain. Et vu la fin de la saison 6, j’ai hâte de voir comment notre cher Dexter va se sortir de cette situation plutôt délicate !

Breaking Bad

« La vie de Walter White, professeur de chimie dans un lycée, est bouleversée lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’un cancer en phase terminale. Une nouvelle qui le sort de la torpeur de son quotidien et l’amène à prendre des mesures radicales pour anticiper l’avenir de sa famille. »

Le jeux d’acteur, la mise en scène et les images de cette série m’ont bluffé ! La cinquième saison est en cours de diffusion, et c’est toujours un plaisir !

Homeland

« Huit ans après la disparition de deux soldats américains lors de l’invasion de Bagdad, l’un d’entre eux réapparaît, seul survivant alors que tout le monde le pensait mort depuis longtemps. Rapatrié aux États-Unis, il est accueilli chaleureusement par sa famille, ses amis et le gouvernement. Seule contre tous, l’agent de la CIA Carrie Anderson, qui a passé plusieurs années en Afghanistan, est persuadée que le héros est en réalité devenu un espion à la solde de l’ennemi, préparant la prochaine attaque terroriste sur le sol américain. Sans réelle preuve et montrée du doigt suite à un incident diplomatique qu’elle a déclenché quelques mois plus tôt, Carrie va devoir se battre pour prouver que ce qu’elle avance est la réalité… »

J’aime tout particulièrement le jeu de l’acteur principal de cette série, Damian Lewis, que j’avais découvert dans Band of Brothers, série dans laquelle il jouait le rôle d’un Major américain pendant la seconde guerre mondiale.

Tout comme la prochaine saison de Dexter, la seconde saison de Homeland sortira le 30 septembre.

Game of Thrones

« Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux va s’abattre sur le royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu. »

Pas forcément adepte du genre fantastique, j’ai vraiment apprécié les deux premières saisons pleines de rebondissements de Game of Thrones. Faire mourir des personnages principaux, c’est nouveau et surprenant ! Il faudra patienter jusqu’au 31 mars prochain pour voir le premier épisode de la troisième saison.

Pour ceux qui connaissent le site betaseries.com, n’hésitez pas à visiter mon profil. Pour les autres, je vous conseille vivement de vous y inscrire ! Ce site permet de savoir précisément où on en est dans nos épisodes, de voir les plannings des séries et télécharger les sous-titres des épisodes (parce que forcément, on les regarde en VO !), mais également de découvrir de nouvelles séries.

Et vous, quelles sont les séries qui vous ont séduits ?

Fire In The Hole!

Ayant passé de nombreuses heures sur le jeu Counter Strike: Source durant ma jeunesse, je me devais d’acheter et de tester son successeur : Counter-Strike: Global Offensive.

Counter-Strike

Pour ceux qui ne connaissent pas la série Counter-Strike, il s’agit d’un des FPS les plus joués en ligne. Il fait s’affronter deux équipes sur une « map » : les terroristes et les antiterroristes. Tout bêtement.  Les joueurs marquent des points en accomplissant des objectifs et en éliminant leurs adversaires, dans le but de faire gagner leur équipe. La première version de Counter-Strike a vu le jour en 2000, alors que sa première évolution, Counter-Strike: Source est sortie en 2004. Il aura ensuite fallu attendre près de 8 ans avant de connaitre son successeur : Counter-Strike: Global Offensive.

Global Offensive

Nouveautés

Cette nouvelle évolution apporte évidemment son lot de nouveautés. En voici une liste non exhaustive :

  • Bien évidemment, les graphismes ont été grandement améliorés.
  • De nouveaux modes de jeux ont été intégrés :  Course à l’armement, qui correspond en fait au mod non-officiel « Gun Game » présent dans les versions précédentes, et Démolition.
  •  De nouvelles armes sont présentes, notamment de nouveaux fusils à pompe, et de nouveaux types de grenades.
CS:Source VS CS:GO

Pour en savoir plus quant à ces nouveautés, je vous invite à lire le test fait par JeuxVideo.com et à regarder les Gaming Live.

Mes remarques

En vrac, voici quelques-unes des remarques que je peux faire :

  • Le gameplay a tout de même bien changé, il va me falloir quelques heures de jeux pour m’y habituer !
  • Un round de CS étant rapide, le début de celui-ci est crucial. Le joueur doit donc acheter ses équipements le plus rapidement possible. C’est pourquoi l’ergonomie du menu d’achat a été repensée : il est désormais affiché en forme de cercle. C’est un bon point pour les joueurs sur console, pas forcément pour ceux qui, comme moi, achètent leurs armes au clavier.
  • Il est difficile, je trouve, de différencier un terroriste d’un antiterroriste au premier abord. En effet, les « skins » des personnages varient selon la map, et certains peuvent porter confusion. De plus, il faut oublier cette habitude qui veut que les terroristes soient représentés en rouge et les antiterroristes en bleu sur le radar. Désormais, les équipiers sont en jaune, et les ennemis en rouge (si j’ai bien suivi…).
  • Il n’y a plus de silencieux sur la M4 et sur l’USP. Dommage !
  • On ne peut désormais posséder qu’une flash au maximum (en tout cas dans le mode « occasionnel classique ».
  • La taille des maps a dans l’ensemble été diminuée. Quelques passages bien sympas ont été coupés, comme par exemple le passage dans les souterrains, derrière le hangar  au fond de la « longue » (pour ceux qui connaissent, et qui comprennent). Plutôt dommage, surtout pour les joueurs comme moi qui aiment contourner l’ennemi !
  • Il n’y a que 16 maps officielles, dont seulement 8 en mode classique (Et 2 maps otages !!!) ! Ça fait peu ! Exit les Prodigy, Cbble et autres Piranesi…
  • Bonus : le chien grogne et aboie toujours sur la map Inferno !
Le nouveau menu d’achat

Conclusion

Pour 13,99€, je ne vois pas pourquoi on se priverait de ce jeu ! Pour les habitués de Counter-Strike, c’est l’occasion de se replonger dans quelques heures de frags entre amis. Pour les non-initiés, c’est l’occasion de tester un FPS « old-school » et de passer de bons moments. Je vous conseille toutefois la version PC du jeu. Je ne vois pas comment on peut apprécier un FPS avec une manette dans les mains…